Les histoires de l'âme

Du thé et des gâteaux avec l’AMBASSADEUR DU MAROC en Serbie: Bientôt, un vol direct de Belgrade à CASABLANCA

À 11 heures pile, dans la résidence de l’Ambassadeur de Royaume du Maroc à Belgrade, le thé marocain a été servi. Avant de rencontrer Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Mohammed Amine Belhaj (50), j’étais accueilli par le personnel de l’ambassade et l’épouse de l’Ambassadeur, Mme Idrissi-Belhaj. Nous avons pris notre temps, et avec du thé et de la musique marocaine traditionnelle, nous avons commencé l’Histoire de l’âme de ce pays de l’Afrique du Nord.

L’Ambassadeur m’a souhaité la bienvenue et m’a remercié de mon intérêt pour le Royaume du Maroc. Avec une tasse de thé à la menthe, j’ai vite appris qu’il s’agissait d’une longue tradition respectée depuis des années et qu’au Maroc, on prend du thé même trois fois par jour. Le majordome m’a apporté de l’eau de fleur d’oranger pour que je me rafraîchisse les mains.

« Au Maroc, le parfum saisissant de la menthe est presque omniprésent, et le thé à la menthe est un vrai rituel symbolisant la convivialité, la détente et l’hospitalité, à toute heure de la journée. Cette boisson nationale ravit tous les sens; les Papilles et les narines s’enivrent de son parfum. Il est généralement servi avec des pâtisseries marocaines au miel et aux amandes. Il faut savoir qu’au Maroc, il ne faut jamais refuser un thé à la menthe quand on vous en offre. » explique Monsieur Belhaj en précisant qu’après le thé du matin, il prend un autre après le déjeuner, vers 16 heures.

Le 30 juillet est La Fête du Trône, fête nationale du Royaume. Elle célèbre l’attachement du peuple marocain au trône alaouite et renouvelle l’allégeance à Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

À cette occasion, l’Ambassade du Maroc a organisé un évènement à Belgrade afin de célébrer le 18e anniversaire de l’ascension de Sa Majesté au trône de ses illustres ancêtres. Les hauts fonctionnaires de Serbie, les membres du corps diplomatique ainsi que les membres de la communauté marocaine en Serbie et les amis du Maroc ont eu le plaisir de goûter des plats et des gâteaux marocains traditionnels et d’écouter des morceaux de Nabyle Maan, musicienne marocaine invitée à la capitale serbe par l’Ambassadeur pour rendre la soirée officielle encore plus agréable.

« Au Maroc, cette fête est marquée par plusieurs moments forts, notamment la cérémonie d’allégeance (hafl al-wala’), le discours royal (khitab al-‘arsh), la cérémonie de prestation de serment (hafl ada’ al-qasam) par les officiers, nouveaux lauréats des différentes écoles militaires et paramilitaires, et la cérémonie de remise de décorations à des personnalités nationales et étrangères. » raconte l’Ambassadeur pour les Histoires de l’âme.

Selon le dernier rapport du Forum Économique Mondial de Davos, le Royaume occupe la 65e place sur les 136 pays en termes d’attractivité touristique, et à l’échelle continentale, il se positionne dans le Top 10 des destinations africaines les plus compétitives, et fait partie du trio de tête, en se hissant à la troisième marche du podium derrière l’Afrique du Sud et la république de Maurice.

« Le secteur touristique occupe une place importante dans l’économie marocaine. Il représente environ 11,4% du PIB et est un excellent pourvoyeur en emplois avec 515 000 emplois directs en 2016 soit près de 5% de l’emploi dans l’ensemble de l’économie. En effet, le nombre d’arrivées de touristes non résidents a atteint 10,33 millions de touristes. » commente Monsieur Belhaj.

La carte géographique du Royaume du Maroc

Chaque année, l’Ambassade de Royaume du Maroc à Belgrade reçoit des milliers de demandes de visa. La procédure n’est pas compliquée: les demandeurs de visa sont censés se présenter au consulat avec les documents nécessaires pour obtenir un visa et entrer au Maroc.

«Les citoyens de Serbie se rendent au Maroc pour des déplacements professionnels ou des voyages touristiques. Le Maroc accueille chaque année plusieurs conférences et rencontres à caractère international. Ceci est dû à l’excellence de son infrastructure et du savoir-faire accumulé par les organisateurs marocains dans le domaine de l’évènementiel. Les destinations les plus prisées sont Marrakech, Meknes et Fès, qui offrent un dépaysement total grâce à leur beauté architecturale et héritage culturel impressionnant. On remarque, aussi, que plusieurs touristes serbes visitent le Maroc dans le cadre de croisières en Méditerranée ou en Océan Atlantique. Ils visitent plutôt les villes de Tanger, à la pointe nord du Royaume, et Casablanca, la capitale économique du pays qui abrite la mosquée Hassan II avec le plus haut minaret au Monde qui culmine à 210 mètres d’altitude.

J’ai dû demander à l’Ambassadeur s’il s’attendait à une augmentation du nombre de touristes suite à l’introduction annoncée du vol direct Serbie-Maroc.

« Un vol direct pourrait, en effet, augmenter le nombre de touristes serbes visitant le Maroc et inversement. Nous sommes actuellement en train de travailler sur un accord de coopération dans le domaine du transport aérien avec les autorités serbes en vue d’établir une liaison aérienne directe entre Belgrade et Casablanca. Par ailleurs, en attendant l’ouverture de cette ligne, nous sommes en train de prospecter l’opportunité de vol charters avec les différents tours opérateurs. La demande existe, de part et d’autre, et nous espérons que ce projet puisse se concrétiser le plus tôt possible. »

Le Jardin Majorelle à Marrakech est l’un des endroits les plus visités du Maroc

N’ayant jamais visité le Maroc, j’ai demandé à l’Ambassadeur de me proposer une destination incontournable.

« Il serait difficile de répondre à cette question puisqu’on dit que « les goûts et les couleurs ne se discutent pas ». Ceci dit, le Maroc, pays millénaire, offre une diversité incroyable de paysages naturels et de traditions, ce qui fait sa richesse. Le Maroc offre de tout et pour tous, les amoureux des circuits culturels trouveront leur bonheur en déambulant dans les médias des villes impériales du Royaume avec leurs nombreux palaces et musées. Le Maroc offre de nombreuses activités sportives comme les randonnées en quad dans le désert, l’escalade du plus haut sommet d’Afrique du Nord (le Mont Toubkal qui culmine à 4167 m), les sports nautiques, ou encore le golf disponible à travers tout le pays avec plus de 40 parcours de golf. Les amateurs du balnéaires seront également comblés avec un littoral qui s’étend sur plus de 3500 kilomètres de côtes qui longent l’Océan Atlantique et la Méditerranée.

Que ce soit la gentillesse des gens, leur générosité, un paysage à vous couper le souffle en montagne, au Sahara ou au bord de la mer, ou encore un mets savoureux qui vous transporte dans le temps ou l’espace, une chose est sûre, là où vous iriez et quoi que vous fassiez au Maroc, vous serez sûrement ébloui car le Maroc est bel et bien un régal pour les sens. » l’Ambassadeur répond avec fierté.

La place Jemaa el-Fna

Nommé Ambassadeur, Monsieur Belhaj est venu en Serbie pour la première fois le 25 novembre 2016 et a présenté ses lettres de créance au Président Tomislav Nikolic le 8 décembre de la même année.

En tant que guide touristique en Serbie, j’ai voulu lui demander s’il a eu le temps de découvrir notre pays avec sa femme et leurs enfants. J’ai également demandé quel plat il préférait en Serbie et s’il y a quelque chose du Maroc qui lui manque.

«Nous ne sommes ici que depuis quelques mois. L’installation et la prise de contact, ainsi que le travail quotidien à l’Ambassade et la représentation ont pris la plus grande part de mon agenda. Je profiterai des prochaines vacances d’été pour découvrir quelques villes de Serbie. Belgrade se distingue par ses parcs, ses espaces verts et son souci de la protection de l’environnement. Dès mon arrivée, j’ai senti la chaleur humaine, une convivialité et une hospitalité qui m’a fait penser à un pays du bassin méditerranéen. J’ai eu l’occasion de partager des repas avec des amis serbes. Il faut reconnaître que les grillades de viande sont excellentes. Les légumes grillés et les fromages locaux font partie des plats que j’apprécie. Rien ne nous manque à Belgrade. Les marchés sont achalandés et les produits sont presque tous bio, ce qui fait notre bonheur quotidien. » explique l’Ambassadeur de Royaume du Maroc en Serbie et invite mes lecteurs à venir à la promotion des artistes et des produits artisanaux marocains, qui aura lieu à Belgrade à partir du 15 septembre 2017.

Son Excellence l’Ambassadeur du Royaume du Maroc en Serbie Amine Mohammed Belhaj et rédacteur en chef de site Les histories de l’âme et journaliste francophone Nenad Blagojević

Texte: Nenad Blagojević www.leshistoiresdelame.com (diffusion autorisée à condition de partager le lien vers le site www.leshistoiresdelame.com )

Photographies: Nenad Blagojević, L’Office national marocain du tourisme

Traduit du serbe par Jovana Milovanović

 

 

les articles similaires

Est-ce que vous aimez cet article?

Votre e-mail ne sera pas publiée